toute l'actualité de l'énergie renouvelable par méthanisation
  • 24/10/2016
    BIOGAZ EUROPE - à Rennes les 25 et 26 janvier 2017La méthanisation dans la ville nantaise par Agripower
  • 02/12/2013
    Le film de présentation du Groupe WELTECLa méthanisation dans la ville nantaise par Agripower
  • 14/11/2012
    L'inox et la méthanisationLa méthanisation dans la ville nantaise par Agripower

logo-weltec-agripower

le processus biologique de methanisation

 bandeauh1
 

 

Définition

La méthanisation est une suite de réactions biologiques permettant de produire du biogaz (similaire au gaz naturel). Il permet ainsi de valoriser des matières organiques excédentaires en produisant une énergie renouvelable et un digestat utilisable comme fertilisant.

En l’absence d’oxygène (digestion anaérobie), la matière organique est dégradée partiellement par l’action combinée de plusieurs types de micro-organismes. Une suite de réactions biologiques (hydrolyse, acidogenèse, acétogenèse, méthanogenèse) conduit à la formation du biogaz (composé majoritairement de méthane) et d’un digestat. Le biogaz pourra être valorisé en électricité et en chaleur ; ou par injection dans le réseau de gaz naturel. Le digestat est utilisé comme engrais de ferme et/ou valorisé en compost.

Les micro-organismes réalisant ces réactions se trouvent naturellement dans les lisiers, fumiers, et se développent dans un milieu anaérobie

 

  LES ETAPES DE LA METHANISATION

cogeneration-suite


Source : WELTEC AGRIPOWER, 2014

 

Les substrats d’origine agricoles (effluents, eaux ruissellement, résidus végétaux, CIVES), particulièrement propices à une valorisation en méthanisation peuvent également être complétés (ou supplantés) par des substrats d’origine industrielle ou des déchets organiques de collectivité (OM fermentescibles, boues de STEP).

Toutes ces matières à faible valeur vont se retrouver transformées dans l’unité de méthanisation en un biogaz et un digestat qui sont ensuite valorisés :

-     Le biogaz produit est valorisé en électricité et chaleur par cogénération, auquel cas l’électricité sera revendue et la chaleur utilisée sur place ou dans des réseaux de chaleur

-    Le biogaz produit est valorisé en biométhane, injecté dans le réseau de gaz naturel après traitements spécifiques

-    Le digestat produit, contenant la matière organique résiduelle et l’azote (fortement minéralisé) est valorisé par épandage pour la fertilisation des sols.