toute l'actualité de l'énergie renouvelable par méthanisation
  • 24/10/2016
    BIOGAZ EUROPE - à Rennes les 25 et 26 janvier 2017La méthanisation dans la ville nantaise par Agripower
  • 02/12/2013
    Le film de présentation du Groupe WELTECLa méthanisation dans la ville nantaise par Agripower
  • 14/11/2012
    L'inox et la méthanisationLa méthanisation dans la ville nantaise par Agripower

logo-weltec-agripower

pourquoi choisir la methanisation

 bandeauh1
 

 

Intérêt économique

Un complément de revenu pour les exploitants agricoles

Le rachat de l’électricité par EDF ou du biomethane par un groupe gazier, l’autonomie en chaleur dans un contexte d’accroissement du coût des énergies fossiles, la réduction d’achats d’engrais par la valorisation des digestats, contribuent de manière significative à l’amélioration du revenu de l’agriculteur. Une unité de méthanisation permet de faciliter également les transmissions d’exploitations agricoles auprès de jeunes agriculteurs très sensibles à l’environnement et aux nouvelles technologies.

Intérêt de la société

            Un atout sociétal et territorial

Alors que l’agriculteur est souvent vu comme un pollueur, la méthanisation a un impact positif sur la qualité de l’eau et de l’air. Du fait des transformations chimiques lors du precessus de méthanisation, les nuisances olfactives dues au stockage ou à l’épandage d’effluents odorants sont fortement diminuées. La réduction de l’utilisation d’engrais chimiques (remplacés par le digestat) entraîne une amélioration de la qualité des sols et de l’air sur les territoires.

La méthanisation est également source d’emplois locaux pour concevoir, mettre en place et entretenir les équipements (environ six emplois par Mégawatt installé). C’est également une solution pour assurer en partie ou en totalité une autonomie énergétique sur un territoire en valorisant ses effluents.

 

Avec WELTEC AGRIPOWER, c’est le choix d’une méthanisation optimisée, rentable et durable, qui permet à l’agriculture et aux territoires de faire un pas vers les énergies de demain.